Accueil > Actualités > Le 22ème congrès de l'APEL à Nice

Le 22ème congrès de l'APEL s'est achevé ce dimanche à Nice.

Les 1300 participants venant de toute la France ont manifesté de la joie ; celle de revivre un congrès après 4 ans d'interruption (covid oblige), celle aussi de regarder notre école, de se réjouir de tout ce qui se vit de beau et d'efficace au service des enfants et des jeunes, mais aussi de se demander comment accélérer son évolution pour aller plus loin encore : "bougeons-nous pour que l'école change vraiment !"
A travers les interventions de professionnels de l'éducation et les échanges entre les acteurs des communautés éducatives présents, les congressistes ont pu mettre en avant l'importance de dépasser les carcans et les vieux schémas de la pédagogie et du fonctionnement actuel de l'école pour toujours plus user de notre liberté d'innover, d'inventer, de chercher, en adaptant nos pédagogies ainsi que nos espaces de travail et de vie aux élèves d'aujourd'hui et de demain.
Fort de son projet inspiré de l'évangile, l'enseignement catholique doit avancer sur la question de l'évaluation, pour qu'elle ne soit plus sanction mais valorisation, sur celle de la coopération entre les élèves et sur toujours plus de différenciations pour la réussite de chacun, et particulièrement des plus fragiles.
Nous garderons aussi gravées les dernières paroles d'André Antibi, comme un testament transmis pour que notre école bouge.
Notre école catholique a montré une fois encore, le temps de ce congrès, qu'elle était bien l'école de la liberté.
Bougeons-nous pour toujours le demeurer...
Pierrick Chatellier
Contact & renseignements
Direction Diocésaine de l'Enseignement Catholique de Saint-Denis
- 7 rue Neuve
93140 Bondy